Lien

Peau sèche: problème d’Eau Calcaire ?

peau-seche-douche

Ah l’hiver !  La peau sèche qui gratouille, rougit, fait des plaques, et autres joyeusetés !
Cela fait des années que je lutte contre ces désagréments, et tente de soulager ma peau par l’utilisation de crèmes en tout genre, dont je vous parle régulièrement ici d’ailleurs.
Puis un jour: révélation :idea: .

Et si au lieu de soigner les symptômes, je m’intéressais à la cause ?

Douche et peau sèche qui gratte

Je me suis aussi rendue compte d’une chose: je n’avais pas les mêmes soucis lorsque j’allais voir ma famille en Auvergne par exemple. Et je me souviens de cette impression d’eau plus douce (surprenante même, lorsque l’on se lave les mains on a l’impression de les avoir mal rincées), sans odeur de chlore.
Le grande coupable était tout trouvée: l’EAU. Selon les régions, l’eau courante est plus ou moins dure, calcaire, et contient également plus ou moins de résidus…
Je me souviens avec émotion que ma peau ne s’est jamais aussi bien portée qu’aux Antilles… Eau Volcanique et climat humide me conviennent bien on dirait ! Malheureusement je vis en île de France, il faut donc faire avec. Je me souviens également qu’un de mes pires souvenirs épidermiques était lors d’un séjour en Angleterre, où après la première douche du premier soir, j’ai eu une tonne de pellicules (je n’avais jamais eu de pellicules !), il était clair que la coupable était l’eau, j’utilisais les mêmes produits que d’ordinaire.

Pour illustrer mes propos, voici un aperçu visuel (ci-dessus) de ce à quoi ressemblait ma peau en sortant de ma douche l’an passé.

C’était impressionnant. Avant d’aller sous la douche: zéro rougeur, puis dès que je prenais une petite douche (pour précision: avec des produits ultra doux vous voyez donc là, la version la « moins pire » possible), toutes ces rougeurs et plaques apparaissaient spontanément.

Les zones les plus touchées étant le dos, les bras et le visage, au niveau des pommettes, ainsi que le cuir chevelu qui gratouillait.
J’avais carrément des dartres l’hiver avant de faire connaissance avec les crèmes les plus efficaces (Dexeryl a sauvé ma peau plus d’une fois).

Ces plaques s’estompaient ensuite avec l’application de crèmes ultra riches, mais il restait une sensation d’inconfort bien souvent.

Pour les personnes sensibles, cela peut être catastrophique. J’ai tiré la mauvaise carte de ce côté-là (et je n’imagine même pas les personnes étant touchées par de l’eczéma ou du psoriasis… l’eau calcaire doit être réellement catastropiques pour elles).

Je tiens ma sensibilité épidermique de mon père, qui en avait tellement ras-le-bol d’avoir la peau si sèche (il se grattait parfois jusqu’au sang) qu’il a fini par installer chez lui un adoucisseur d’eau, très efficace. Malheureusement, cette solution est onéreuse et n’est pas adaptée à tous les logements.

J’ai donc trouvé une autre solution, dont je suis ultra satisfaite depuis des mois: les filtres de douche.

Sujet qui a pour moi toute sa place sur un blog « beauté », car tous les jours nous nous lavons avec l’eau… et bien plus encore que les cosmétiques, l’eau est responsable de la bonne santé de notre peau et de nos cheveux.

La Qualité de l’Eau Courante

Quelques mots sur l’eau courante de manière générale, vu que j’ai étudié le sujet, lu pas mal d’articles et d’analyses sanitaires…
Bon, résultat: c’est pas génial quand même, au niveau chlore, produits chimiques, pesticides… Mais surtout, c’est sous la douche que nous inhalons le plus de cochonneries.
Ces produits pénètrent au niveau du système respiratoire, et au contact de la peau ils ont un effet oxydant responsable du vieillissement cutané, d’irritations, démangeaisons. De base, je ne consomme pas du tout d’eau du robinet depuis des années, mais alors là je m’aperçois qu’il faut en plus faire attention pour ma peau et mes cheveux. Et ce n’est pas de la coquetterie ou une lubie, comme vous avez pu le voir sur la photo, j’en bavais pas mal (et au niveau gratouillis du cuir chevelu également).

Si vous souhaitez vous intéresser un peu plus à la qualité de l’eau en France je vous laisse quelques liens à consulter:

Sachez que vous pouvez trouver facilement les infos sur la qualité de l’eau en recherchant sur le site de votre département. Notez également qu’une Eau peut être considérée de « bonne qualité » par les services sanitaires mais être toutefois hyper calcaire et comporter des cochonneries en quantité « dans les normes » que vous ne la supportiez tout de même pas… c’est mon cas.

Lire la suite de l’article ici : http://www.justesublime.fr/peau-seche-eau-calcaire-solution/

Publicités
Lien

Combattre le calcaire de manière écologique !

• Publié le : 16/01/2018
• Mots-clés :  quelle eau boire, eau du robinet, calcaire, eau filtrée.
• Source : nano-protection.fr

A vos yeux, le calcaire est en résumé de vilaines croutes et dépôts blanchâtres apparaissant à différents endroits de votre lieu de vie et notamment dans toutes les pièces d’eau. Un seul objectif : s’en débarrasser tant pour redonner brillance que pour limiter l’usure des éléments sanitaires !

Oui, mais comment traiter au mieux vos aménagements intérieurs face au calcaire ? Nous y répondons !

Le calcaire, un élément naturel

En fonction de votre région d’habitation, vos sols disposent d’une nature géologique différente impactant la dureté finale de l’eau. Une eau dure est donc une eau calcaire, mais bien qu’elle abime vos canalisations et vos équipements, elle n’est que le résultat d’une eau riche en calcium et en magnésium, finalement bonne pour la santé humaine.

En France, nous parlons d’eau douce ou d’eau dure. Exprimée en °F, une eau douce a une dureté de moins de 15°F, moyennement dure, la concentration sera de 15°F à 35°F et une eau dure a une mesure supérieure à 35°F. Adoucir l’eau à moins de 15°F est non-réglementé. Finalement, vivre avec le calcaire n’est pas une mauvaise chose mais encore faut-il le maitriser et savoir se protéger de ses désagréments. Vous éviterez également des factures énergétiques mal maitrisées.

Top 4 des bonnes idées anti-tartre

1. Eviter les surchauffes !

Le calcaire apparait plus facilement lorsque l’on chauffe l’eau à plus de 60 degrés. A haute température, le calcaire se solidifie et il apparait alors sous forme de tartre. Pour cela,

–        Réglez le thermostat du chauffe-eau ou de la chaudière à un degré raisonnable, sans risque de bactéries.
–        Purger votre ballon d’eau chaude au moins une fois par an.
–        Privilégiez les cycles de lavage en basse température pour vos lave-linge et lave-vaisselle.

2. Régulez votre circuit d’eau pour un meilleur bilan économique et écologique !

–        Minimisez la présence de l’eau dans vos tuyaux en choisissant de prendre une douche plutôt qu’un bain.
–        Mettez en place des économiseurs d’eau ou des mousseurs
–        Installez un récupérateur d’eau de pluie. Il vous servira à récupérer une importante quantité d’eau pour l’arrosage de votre jardin. Grâce à un traitement d’eau de pluie, vous pourrez gérer, en plus, l’alimentation en eau de vos toilettes.

3. Modernisez votre circuit d’eau !

–        Investissez dans un adoucisseur d’eau. Ce type d’appareil vous permettra de réguler qualitativement la présence du calcaire dans l’eau. Au cout de l’achat, se rajoute le prix annuel de l’entretien (changement du filtre, sel etc …)
–       Optez pour des équipements magnétiques. Il existe de nombreuses solutions magnétiques, électroniques ou électromagnétiques, elles ont pour but de ramollir le calcaire de l’eau, au travers des tuyaux, par un champ magnétique. Contrairement aux adoucisseurs, les vertus chimiques de l’eau restent inchangées. A utiliser sur un réseau de canalisations plutôt court, son cout reste encore élevé.

Lire l’intégralité de l’article ici : https://www.nano-protection.fr/blog/combattre-le-calcaire-de-maniere-ecologique–n280

Lien

Traitement de l’eau : comment éliminer le calcaire ?

lave-linge-entartre

Avant d’arriver jusqu’au robinet, l’eau du réseau est traitée. Les eaux de source et des nappes phréatiques subissent de nombreux traitements avant de pouvoir être potables et d’être totalement saines pour notre santé. En fonction de la région où vous habitez, la nature de l’eau diffère, et malgré les traitements, l’eau qui coule chez vous peut être calcaire, ce qui ne nuit aucunement à votre santé, mais endommage les appareils électroménagers et entartre les canalisations.

Cette eau calcaire est communément appelée « eau dure », à l’inverse de l’eau douce pour une eau non calcaire. L’Est de la France est particulièrement touchée par cette dureté de l’eau, et si elle demeure potable, l’eau calcaire a une incidence sur notre confort quotidien. La peau et les cheveux s’assèchent, les appareils qui utilisent de l’eau chauffée à plus de 65°C s’entartrent, la consommation de savons et détergents augmente, car l’eau calcaire empêche de mousser. La dureté de l’eau ou titre hydrotimétrie s’exprime en degré français, °f. Il s’agit d’un indicateur de minéralisation de l’eau qui mesure essentiellement la présence des ions calcium et magnésium, responsables du calcaire et des dépôts de tartre. Une eau dure est estimée entre 25°f et 42°f.

L’entartrage des équipements contenant de l’eau chaude et des appareils de distribution d’eau provoque une altération. Pour ne pas endommager, l’eau doit être suffisamment dure pour protéger les parois des appareils et équipements grâce au dépôt de carbonate de calcium, mais en même temps ne pas être trop douce pour éviter d’être corrosive. Pour lutter réduire la dureté de l’eau, on installe un adoucisseur et pour empêcher les dépôts de tartre, on utilise un détartreur ou filtre anti-tartre.

(…)

En luttant contre le tartre, vous prolongez la durée de vie de vos appareils et équipements : climatiseur, ballon d’eau chaude, chaudière, machines à laver la vaisselle et le linge, fer à repasser, centrale vapeur, machine à café, et robinets qui ne seront plus entartrés. Si l’adoucisseur est conseillé pour les salles d’eau et les appareils électroménagers, en revanche, l’eau adoucie ne convient pas pour la cuisine et la boisson, car elle est quasiment dépourvue de sels minéraux, essentiels à la santé.

Lire l’intégralité de l’article ici : https://www.travauxprox.com/isolation/traitement-de-l-eau-comment-eliminer-le-calcaire.html

Lien

L’eau dure, à forte teneur en calcaire, est à la source de nombreux problèmes dans la maison

syphon

Avec une moyenne de 137 litres consommés quotidiennement par un adulte dans sa vie domestique, l’eau est omniprésente dans de nombreuses activités : alimentation, hygiène, nettoyage, etc. 

Si l’eau calcaire ne présente aucun danger à être consommée, elle engendre par contre de nombreux désagréments en terme de confort, d’entretien ou de consommation énergétique.

Comment faire pour la traiter ? Diverses solutions existent, plus ou moins efficaces, plus ou moins écologiques…

(…)

Le calcaire, symptômes et conséquences dans la maison

Symptômes Conséquences
Confort Le linge est rêche Augmentation des doses d’adoucisseur lors du lavage
La peau et les cheveux sont irrités Recours à des produits cosmétiques plus fréquent
Le savon, shampoing, gel douche, les produits du type liquide vaisselle perdent de leur pouvoir moussant et dégraissant Augmentation des doses
Esthétique Un dépôt blanc fortement incrustant recouvre les robinets, la douche, les lavabos, les éviers Utilisation accrue de produits anti calcaire (acides forts)
Entretien Le pommeau de douche, la robinetterie, les appareils ménagers, les installations sanitaires, les chauffe-eau, les chaudières sont envahis par le tartre incrustant Un entretien régulier voire un remplacement accéléré
Les canalisations, en particulier d’eau chaude, sont obstruées petit à petit par le calcaire Perte de pression
Fuite et rupture des canalisations
Energie Le calcaire se dépose sur les résistances (lave-linge, chauffe-eau, etc.),

L’accumulation de calcaire sur la résistance électrique d’un chauffe-eau provoque une baisse sensible de son efficacité. L’appareil consomme donc beaucoup plus d’électricité pour atteindre la température de l’eau requise, car il doit d’abord chauffer le calcaire durci pour ensuite chauffer l’eau.

Augmentation de la consommation d’énergie

 

calcaire consommation énergie

Quelle est la dureté de l’eau chez vous ?

Cette information est normalement disponible en mairie. Vous pouvez également mesurer la dureté de votre eau, avec des bandelettes test que l’on peut trouver notamment chez les marchands d’aquariums ou les spécialistes de là piscine.
Lire l’intégralité de cet article ici : http://www.maison-sans-calcaire.com/calcaire-dans-la-maison.html#
Lien

Eau calcaire : quelles solutions pour protéger ses appareils ménagers

eau-calcaire_florian-villesche-fotolia-800

L’eau calcaire, ou eau dure, peut endommager les appareils ménagers. Pour éliminer ses effets, il est possible d’installer à domicile un adoucisseur ou un osmoseur.

L’eau du robinet n’a pas les mêmes caractéristiques en fonction des sols qu’elle traverse. La teneur en calcaire est ainsi différente selon les régions. Une eau dure (qu’on dit aussi calcaire) contient une grande quantité de sels de calcium et de magnésium. C’est à partir de ces critères qu’est calculée la dureté de l’eau. Celle-ci est exprimée en degrés français. Au-delà de 35°F, on estime que l’eau est dure.

Or, « une eau trop dure peut présenter des inconvénients d’utilisation. Elle diminue en effet les propriétés détergentes des lessives et savons. Certains sels, en particulier le calcaire, peuvent se déposer sous forme solide (le tartre) sur les parois des canalisations, des ballons d’eau chaude et des chaudières », précise le CNRS. Ce phénomène est également de nature à entraîner des dysfonctionnements des appareils ménagers comme les lave-linge ou lave-vaisselle.

Optez pour un adoucisseur

Pour y remédier, il est possible d’installer un adoucisseur d’eau à son domicile. Il procède à un échange ionique qui transforme les ions de calcium et de magnésium par des ions de sodium. Cette opération est réalisée grâce à une résine en contact avec l’eau qui passe dans le bac de l’adoucisseur. Au-delà d’un certain volume d’eau traitée, la résine sature et perd son efficacité. L’appareil déclenche alors automatiquement sa régénération pour la rendre de nouveau opérationnelle.

Pour la régénération de la résine changeuse d’ions, l’adoucisseur doit être régulièrement alimenté en pastilles de sel correspondant à la norme européenne EN973 qualité A, pour le traitement de l’eau destinée à la consommation humaine.
Un entretien régulier est recommandé, au moins une fois par an, pour éviter l’installation de bactéries, contrôler les réglages et la dureté de l’eau avant et après traitement.

Ou un osmoseur…

Lire la suite de l’article ici : https://actu.fr/lifestyle/eau-calcaire-solutions-proteger-appareils-menagers_15326791.html

Lien

5 erreurs beauté qui abîment votre peau

5-erreurs-beaute-qui-abiment-votre-peau

(…)

4/ Rincer sa peau à l’eau calcaire

Dans certaines régions, l’eau du robinet est particulièrement calcaire. Lorsque vous nettoyez votre peau, vous terminez certainement par passer un peu d’eau fraîche sur votre visage. Eh bien sachez que cette habitude a tendance à favoriser le dessèchement cutané. Les peaux sensibles peuvent aussi voir apparaître des plaques rouges car le calcaire irrite et agresse l’épiderme. Pour celles qui utilisent une huile végétale comme démaquillant, optez pour une eau florale afin d’enlever ce type de produit. Et pour les adeptes du lait ou de la lotion micellaire, choisissez un soin qui ne nécessite pas de rinçage.

Le texte intégrale est à lire ici : https://www.femmeactuelle.fr/beaute/news-beaute/5-erreurs-beaute-qui-abiment-votre-peau-47382