Vidéo

Une nouvelle piscine naturelle sans chlore

emilio-garcia-722127-unsplash-768x428

Au Canada, une piscine publique sans chlore utilise des filtres naturels au lieu du traditionnel chlore, un produit chimique.

Une piscine dotée de filtres naturels

La ville d’Emonton, au Canada, a récemment ouvert une première piscine publique totalement naturelle, faisant partie du complexe Borden. Elle est unique dans le pays. Au lieu d’utiliser des produits chimiques tels que le chlore pour éviter la prolifération d’algues, la piscine est filtrée par le biais d’une méthode tout à fait naturelle. Elle constitue un étonnant projet qui pourrait rapidement rencontrer du succès.

Le complexe aquatique Borden compte donc une pataugeoire pour les jeunes enfants, et une piscine plus grande dotée d’une entrée en pente. Il existe trois bassins de « travail » distincts. Il s’agit de bassins de filtration contenant des plantes telles que les soucis de marais, l’iris d’eau bleue, les lentilles d’eau, les nénuphars, la vésicule et les quenouilles. Ces plantes aident à oxygéner l’eau et à la filtrer.

Quelques restrictions pour utiliser la piscine naturelle

Les plantes fournissent également un habitat au zooplancton, qui a pour mission de manger les bactéries. Les couches de roche granitique filtrent les grosses particules, alors qu’un biofilm à la surface de la roche filtre les micro-organismes plus petits.

Lire la suite de l’article ici : https://vivredemain.fr/2018/08/30/une-nouvelle-piscine-naturelle-sans-chlore/

Lien

Hydroallergie : peut-on être allergique à l’eau ?

6bb903a913_111065_eau-coule

Certaines personnes éprouvent des réactions allergiques au contact de l’eau. Est-ce que cela vient de la molécule elle-même ou y a-t-il d’autres raisons ?

Il est possible d’avoir des réactions allergiques au contact de l’eau mais ce ne sont pas les molécules d’eau qui sont les allergènes, fort heureusement.

Les réactions allergiques dues à l’eau

Le plus souvent, ce que l’on prend pour une allergie à l’eau est en réalité une allergie au froid qui se déclenche au contact de l’eau froide, touchée ou bue.

Les autres cas d’hydroallergie sont liés aux substances contenues dans l’eau : minéraux, molécules organiques, microorganismes.

Ces allergies provoquées par le contact de l’eau engendrent des troubles plus ou moins graves, depuis des troubles cutanés (rougeurs, urticaire, prurit…) jusqu’à la perte de connaissance (hydrocution), ce qui peut provoquer la noyade en cas de baignade.

Les cas du prurit et de l’urticaire aquagénique

Deux maladies rares, l’urticaire aquagénique (provoqué par l’eau) et le prurit aquagénique sont parfois assimilés aux hydroallergies, même si la première n’est pas une allergie. Les origines de ces deux maladies sont peu connues mais elles se déclenchent au contact de l’eau.

Lire la suite de l’article ici : https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/allergies-hydroallergie-peut-on-etre-allergique-eau-1340/

Lien

Comment connaitre la qualité de l’eau pour la baignade ?

baignade-qualite-de-l-eau-enfants-baigner

Afin de connaître la qualité de l’eau pour la consommation ou pour la baignade, la France dispose d’une loi sur l’eau datant de 1992. Heureusement, les points de vigilances sont souples, pouvant se renforcer et évoluer d’année en année.

Le prélèvement d’échantillons se fait plusieurs fois par an et à différents endroits du cours d’eau en fonction de ce qui est recherché. Par exemple, pour mesurer la pollution d’un site, on va prélever de l’eau juste en dessous pour s’assurer que les normes sont respectées.

(…)

Concrètement, comment dois-je faire pour savoir si je peux laisser mes enfants aller nager dans l’eau ?

L’État propose désormais une carte interactive sur les différents sites de baignade recensés en France. Cela permet de savoir rapidement si l’eau à proximité permet ou non la baignade de nos têtes blondes.

Comment faire si un site de baignade près de chez vous n’est pas contrôlé ?

Ce sont les collectivités qui transmettent les différents lieux de baignades à l’État. Si l’un des sites que vous fréquentez n’est pas couvert, c’est donc auprès de votre collectivité qu’il faut faire une demande.

Lire l’intégralité de l’article ici : https://citizenpost.fr/2018/07/connaitre-la-qualite-de-l-eau-baignade/