Vidéo

De l’eau filtrée dans les fromages sans lait de la société Les petits veganne INTERVIEW

miniature-rodolpheforget

Dans cette vidéo, Rodolphe Forget interviewe Yannick Fosse et Anne Guth de la société Les petits Veganne qui font des fromages sans lait avec de l’eau filtrée. Le but de l’émission est de comprendre quels sont les bénéfices à utiliser une eau filtrée au sein d’une entreprise du secteur agroalimentaire.

=========================
👁 Présentation de l’entreprise « Les petits Veganne »
=========================
Les Petits Veganne c’est avant tout une petite équipe de passionnés.
Pour une question d’éthique et de santé, ils ont décidé de baser au maximum leur alimentation sur le végétalisme. Ce qui les a encouragé à bannir la viande et les produits laitiers de leur consommation.
Suite à leur nouvelle alimentation et par adoration du goût authentique des fromages, ils ont décidé de parvenir à les reproduire eux-même en innovant les recettes avec des ingrédients végétaux.
👉 URL des petits veganne : http://www.petits-veganne.fr/

Lien

L’eau à toutes les sauces dans la cuisine de San Degeimbre

vsco-photo-1-1

Depuis plusieurs années, le chef étoilé San Degeimbre élabore des eaux aromatiques. Tout en rencontrant un objectif de réduction des déchets du potager de l’Air du Temps, elles permettent aux gourmands une alternative à la carte des vins.

C’est un matin brumeux, tôt, dans la Province de Namur. En traversant le grand « jardin » de L’Air du Temps, les pieds se prennent dans la rosée et le regard un peu mouillé dans les dizaines de bosquets qui approvisionnent le restaurant doublement étoilé. On goûte les pousses et les fleurs avec les doigts, comme des gamins attraperaient des baies sauvages – sauf que celles-ci ont rarement le goût surprenant de bubble gum ou d’anis puissant de ces feuilles que Benoît Blairvacq, le jardinier du chef, connaît par cœur.

Le maître des lieux va et vient, du jardin aux fourneaux, s’inspirant de l’un pour nourrir l’autre. C’est que dans les cuisines de Sang-Hoon Degeimbre comme dans les théories de Lavoisier, rien ne se perd – tout se transforme. Si sa brigade rassemble ses « gamins », le potager est le royaume des « enfants » de Benoît Blairvacq. Et on n’élève pas ses enfants pour les abandonner ensuite.

Jeter le bébé avec l’eau du bain

« Ça m’ennuie de voir tous ces légumes qu’on va devoir jeter, à un moment donné. Le problème des déchets nous tenait à cœur : je n’ai pas envie de jeter tout ça, et en même temps, des grosses feuilles comme ça, qu’est-ce que je pouvais faire avec ? », interroge le chef Degeimbre, sous le regard approbateur du jardinier. « Le cas de conscience a été de se dire que c’était rempli d’eau, de parfums… et nous on utilise de l’eau en cuisine ».

Eureka ! Au lieu de jeter cette verdure en déclin, le homard se cuit désormais dans le restaurant à l’eau des herbes, « qu’on laisse un peu fondre et dont on utilise ensuite la vapeur pour la cuisson du crustacé et des pommes de terre », explique Sang-Hoon Degeimbre, alias San. Mais pour ce gastronome autodidacte, ancien meilleur sommelier de Belgique qui a construit son style sur les bases de la cuisine moléculaire, ce n’était toujours pas assez. Pas assez non plus pour Benoît « les mains vertes » Blairvacq, dont les légumes poussent follement, après quatre années à bichonner les terres de Liernu.

Lire la suite de l’article ici : https://parismatch.be/actualites/14370/leau-a-toutes-les-sauces-dans-la-cuisine-de-san-degeimbre

Lien

Quelles sont les boissons qui hydratent le mieux les enfants ?

petitefillebuvantjus

Lors des fortes chaleurs, vous savez qu’il est indispensable de se rafraîchir et boire beaucoup, les enfants en particulier. Une récente étude fait le point entre les différentes boissons qui hydratent le mieux… Et ce n’est pas forcément celles que vous croyez !

Il fait chaud, c’est les vacances et les enfants courent partout… Autant de raisons qui leur font risquer la déshydratation ! En moyenne, les plus jeunes ont besoin de 2,1 litres de liquide par jour, et encore plus s’ils pratiquent une activité physique. Jardin, vélo, baignades… Avec le programme les attend pendant ces grandes vacances, pas évident de toujours penser à boire. Mais quelles sont les boissons qui hydratent le mieux ? Des chercheurs se sont penché sur la question. Leurs résultats, parus dans l’European Journal of Clinical Nutrition, nous donnent la réponse.

On mise principalement sur l’eau et le lait !

210 garçons et filles, âgés de 8 à 14 ans, ont participé à l’étude. Après tests urinaires, il est apparu que ceux les mieux hydratés étaient ceux qui avaient consommé… de l’eau ! La base, tout simplement. Et pour les autres boissons ? Difficile pour un tout-petit de résister à la tentation des jus de fruits bien frais… Seulement, l’association 60 Millions de consommateurs pointait récemment du doigt certaines boissons dont des smoothies et autres eaux aromatisées, saines à première vue mais en réalité bien plus sucrées que des sodas !

Les jus de fruits, pas si hydratants

Malheureusement pour nos enfants qui en sont friands, les boissons très riches en sucres ne compensent pas le manque d’eau. Pour qu’elles participent à l’hydratation, les quantités à absorber doivent être élevées… Or, le sucre présent peut rapidement entraîner une prise de poids si l’on en consomme trop. Quant aux jus, ceux-ci sont sucrés naturellement. Selon les conclusions de l’étude, les enfants qui en boivent beaucoup, même ceux qui sont pressés à la maison, ne sont pas les mieux hydratés… Mieux vaut varier !

Lire la suite de l’article ici : https://www.magicmaman.com/quelles-sont-les-boissons-qui-hydratent-le-mieux-les-enfants,3598172.asp

Lien

Les 10 fruits les plus riches en eau

  • Publié le : non précisé
  • Mots-clés :  alimentation, fruits.
  • Source : futura-sciences.com

7f98a9b01e_111821_pamplemousse-lsantilli-fotolia

Les fruits frais constituent un excellent moyen de s’hydrater l’été. Certains renferment plus de 90 % de leur poids en eau et contiennent en plus des vitamines et des fibres. Lesquels ?

L’été, il est conseillé de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. Mais cet apport peut aussi être amené par les fruits frais, qui contiennent tous plus de 80 % de leur poids en eau. Les fruits contiennent aussi des fibres, des vitamines et des antioxydants. Pour accentuer l’effet rafraichissant, préférez les moins sucrés, comme la pastèque, la fraise ou le pamplemousse. On peut aussi consommer les fruits sous forme de jus ou de smoothie, mais on perd alors l’effet rassasiant et on absorbe davantage de sucre.

1. Tomate : 94,1 %
94,1 % du poids de la tomate est constitué d’eau, ce qui en fait le fruit le plus léger (environ 20 calories pour une tomate). La tomate est aussi riche en lycopène, un antioxydant de la famille des caroténoïdes.

2. Carambole : 91,3 % d’eau
La carambole, fruit exotique à la jolie forme d’étoile, est quasi exclusivement constitué d’eau. Attention toutefois à ne pas en abuser, car elle contient de l’acide oxalique, responsable de graves insuffisances rénales.

3. Pastèque et melon : 90,9 % d’eau
En été, abusez de la pastèque et du melon. Ces deux fruits très riches en eau sont un excellent moyen de s’hydrater. Ils se dégustent nature, en entrée ou en dessert, en jus, en gaspacho, en salade. Et comme il en existe de toutes les couleurs et toutes les tailles, aucune excuse pour s’en priver.

4. Fraise : 90,1 % d’eau
Gorgée d’eau, la fraise est à consommer sans modération durant toute la saison. D’autant plus qu’il en existe des dizaines de variétés aux saveurs variées. Attention à ne pas la noyer dans le sucre ou la chantilly, sous peine d’alourdir la facture calorique.

5. Pamplemousse : 89,8 % d’eau
Le pamplemousse contient plus d’eau que l’orange (89,8 % contre 86,9 %). Manger un pamplemousse revient donc à boire un grand verre d’eau, avec les fibres en prime. En plus, il apporte 41 mg de vitamine C pour 100 g.

6. Citron : 89 % d’eau
Le citron vert ou jaune est très riche en eau, mais il est rarement mangé tel quel du fait de son acidité. Comme il est peu sucré, il est en revanche parfait pour aromatiser l’eau, d’autant plus qu’il fournit un apport intéressant en vitamine C.

7. Pêche : 88,6 % d’eau
Constituée à 88,6 % d’eau, la pêche contient quand même une quantité non négligeable de sucre (environ 12 grammes pour un fruit).

Lire la suite de l’article ici : https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/fruit-10-fruits-plus-riches-eau-9297/

Lien

Le jeûne, pourquoi et comment ?

  • Publié le : 20/11/2014
  • Mots-clés :  jeûne, alimentation.
  • Source : docteurnature.org

jec3bbne

Le jeûne consiste à arrêter de manger pendant quelques jours. Si la pratique du jeûne est ancienne, elle trouve actuellement un regain d’intérêt auprès d’un public de plus en plus large.

En détoxifiant l’organisme, le jeûne préviendrait nombre de maux parmi lesquels le surpoids, la fatigue chronique, les maladies cardiovasculaires, l’hypertension, les allergies… Mais sa pratique nécessite de prendre quelques précautions.

Tous les jeûnes ne se ressemblent pas

Le jeûne peut être réalisé à visée détoxinante et revitalisante, à visée préventive chez des sujets sains, ou encore à visée thérapeutique, souvent dans un contexte de maladie chronique.

Le jeûne hydrique est le plus courant : il consiste à s’abstenir de toute alimentation solide. Un jeûne hydrique de 1 à 3 jours est pratiquement à la portée de tous, les jeûnes plus longs peuvent être éprouvants et doivent être suivis médicalement. Le jeûne sec, quant à lui, impose l’arrêt de toute alimentation, solide comme liquide ; en aucun cas il ne peut durer plus de 3 jours.

Plus récemment des versions de jeûne partiel ou jeûne modifié ont vu le jour ; ils intègrent des jus de légumes ou d’herbe de blé ou d’orge ou encore du bouillon, des jus de fruits, des tisanes, etc.

Sur le plan physiologique, le jeûne permet de désintoxiquer en profondeur l’organisme. Ce nettoyage a une action préventive et curative sur de nombreuses maladies en lien avec un état de surcharge de l’organisme. Toutes les situations de surcharges ont une incidence plus ou moins directe sur le potentiel de toutes les fonctions cellulaires et métaboliques ; à long terme, elles creusent le lit des véritables maladies.

Comment  jeûner ?

On parle de jeûne au bout de 1 à 2 jours sans alimentation. Les jeûnes courts (24 à 48 heures) entraînent un repos organique. Les jeûnes d’une semaine et plus ont de surcroît un effet pondéral. Ce genre de cure se pratique sous surveillance.

La fréquence et la durée du jeûne s’envisagent individuellement en fonction de l’âge, du poids, de la vitalité de la personne, de son état de santé, physique comme psychologique, etc. De manière générale, mieux vaut privilégier la régularité que la durée : un jour par mois, 3 jours par saison par exemple.

Avant une période de jeûne, il est important de se préparer. La préparation du corps passe par une réduction progressive de l’alimentation en supprimant un à un chaque type d’aliment : les produits d’origine animale, en premier, ensuite les excitants (café, alcool, sucre, sel, cacao…), les graisses et huiles crues et les oléagineux, les céréales cuites, et enfin les fruits. De même, la sortie de jeûne se fait graduellement, avec une reprise progressive de l’alimentation.

On observe pendant le jeûne une perte de poids rapide, mais bien souvent, les kilos perdus pendant la période de jeûne sont repris rapidement. Jeûner peut toutefois aider à établir une autre relation à la nourriture, grâce notamment à une attention accrue aux saveurs, ce qui s’avère utile dans une démarche de perte de poids.

Lire la suite de l’article ici : https://www.docteurnature.org/jeune/

Lien

L’eau au gingembre, la boisson la plus saine pour brûler toutes les graisses du ventre, du dos et des cuisses !

gingembre-780x405

Les avantages de l’eau au gingembre pour l’amincissement sont vraiment impressionnants.

 Avec ce traitement puissant, vous pouvez facilement brûler la graisse des cuisses, des hanches et du ventre. En plus de pouvoir profiter de tous les bienfaits de l’eau au gingembre pour perdre du poids, vous pouvez également ingérer cette boisson puissante, pour combattre d’autres problèmes de santé comme :

Améliorer la circulation sanguine : Le gingembre contient du magnésium et du zinc, qui sont essentiels pour améliorer la circulation sanguine. De plus, il possède des propriétés qui inhibent l’accumulation du mauvais cholestérol dans le foie. Entre autres choses, le gingembre est également utile pour réduire la fièvre et les problèmes de transpiration excessive.

Améliorer l’absorption des nutriments : Lorsque nous consommons du gingembre, nous garantissons une meilleure absorption des nutriments essentiels dans l’organisme, grâce à la stimulation de l’estomac et la sécrétion des enzymes pancréatiques. De plus, si nous avons des problèmes d’appétit, nous pouvons mâcher un peu de gingembre avant les repas pour le stimuler.

Prévenir le rhume et la grippe : Le gingembre a des propriétés expectorantes et antibiotiques qui pourraient agir efficacement sur les problèmes de rhume et de grippe. Cette racine est utilisée depuis des siècles sur le continent asiatique comme traitement puissant contre la grippe, le rhume et la toux. Le département de médecine de l’Université du Maryland a également confirmé cet avantage et, grâce à la recherche, a prouvé que la tisane au gingembre peut réduire les symptômes du rhume et de la grippe chez les adultes.

Améliorer la digestion : Le gingembre aide aussi à soulager les douleurs abdominales qui surviennent habituellement lorsqu’il y a une inflammation de l’estomac. Il prévient et combat la constipation, réduit les gaz intestinaux et favorise une meilleure digestion.

Lire la suite de l’article ici : https://www.tsante.com/plus/actuces-naturelles/4364-les-avantages-de-l-eau-au-gingembre