Lien

L’eau, cette merveilleuse boisson.

jura

L’eau c’est la vie. Sans eau, elle n’existe pas. C’est pourquoi cet élément est si important pour notre santé et bien au-delà. Notre corps est composé d’environ 70% d’eau ce qui veut dire qu’un individu qui pèse 70 kg contient dans son organisme environ 50 kg d’eau la plupart dans les tissus : sang, lymphe, os. L’eau représente également le « moyen » de toutes nos réactions métaboliques, elle est le « véhicule » mais également la nourriture de notre corps. L’eau permet aussi une élimination correcte des déchets de l’organisme, c’est un point important : les pertes en eau quotidienne représentent 2,5 litres au total c’est pourquoi on considère qu’un apport de 2,5 litres permet de compenser. Ces pertes s’effectuent par la respiration, par la transpiration, par l’urine et les selles, par perspiration de la peau.

(…)

Les aliments nous apportent une eau à haute valeur énergétique et dynamique ; tout dépend de leur nature et de leur radio-vitalité. Ainsi les aliments issus d’un agriculture moderne conservent les résidus des pesticides, nitrates et autres produits polluants utilisés pour leur production alors qu’une agriculture biologique vous délivrera des aliments riches en eau vitale et pure. Cependant, il n’est pas toujours aisé de se fournir en matières issues de l’agriculture biologique mais qu’on en achète des légumes par exemple, il est préférable de les cuire à la vapeur pour en éliminer le maximum de toxines et de ne pas consommer le jus de cuisson même s’il contient l’essentiel des vitamines et minéraux issus de ces légumes.

Boire de l’eau est vitale. Mais boire n’importe quelle eau n’est pas bon car l’incidence est fâcheuse pour notre organisme ; l’eau est le véhicule de drainage des toxines et en même temps, l’eau nous apportent des minéraux qui sont utilisables grâce aux échanges électriques avec les cellules. Alors quelle eau faut-il boire ?

L’eau prise à la source est la plus intéressante car elle est « ionisée » c’est à dire porteuse d’une charge électrique libre négative ou positive tout en évitant le contact avec l’air ; elle apportera à l’organisme des minéraux facilement utilisables par nos tissus. Lorsque l’eau est industriellement mise en bouteille, elle perd beaucoup de sa forme « ionisée » ce qui rend les minéraux moins utilisables. Voilà pourquoi une eau thermale qui jaillit de la source est bien meilleure d’un point de vue thérapeutique.

Au contraire, l’eau minérale en bouteille est moins intéressante car elle est issue de la production des grands groupes de l’industrie agro-alimentaire qui à grand renfort de publicités, nous vantent les mérites thérapeutiques de leurs eaux. Les vertus médicinales de ces eaux sont quasi-miraculeuses ; elles nous apportent énergie, bien-être et nous rendent même joyeux, foutaises ! Certaines dépassent largement les 2 g de minéraux pour 1 litre ce qui normalement devrait être réservé aux eaux thérapeutiques issues des sources thermales. La reminéralisation de l’organisme avec l’eau est une illusion car nous trouvons beaucoup plus de minéraux dans nos aliments (fruits et légumes notamment) ce qui veut dire concrètement qu’une eau chargée en minéraux difficilement assimilables par l’organisme représente peu d’intérêt. L’essentiel est ailleurs, dans le pouvoir d’élimination et de drainage de l’eau et dans ce cas, il n’est absolument pas nécessaire de consommer une eau fortement minéralisée. Si une eau est pure donc peu minéralisée, elle absorbe les déchets puis aide à les dissoudre et enfin permet de les drainer grâce au phénomène d’osmose. Les eaux peu minéralisées contiennent de 20 mg à 100 mg de minéraux par litre ce qui est le cas de Mont Roucous, de Montcalm, de Celtic ou de Volvic (109 mg) pour vous citer des exemples.

(…)

Voilà donc quelques indications d’eaux minérales et de source avec leur teneur en minéraux par litre et leur résistivité :

  • Mont Roucous : 19 mg et 44500 ohms (faible minéralisation, forte résistivité = excellent drainage)
  • Montcalm : 23 mg et 35700 ohms
  • Rosée de la reine : 18 mg et 43500 ohms
  • Celtic : 46 mg
  • Volvic : 109 mg et 5300 ohms
  • Montclar : 150 mg et 4400 ohms
  • Valvert : 201 mg et 2800 ohms
  • Cristaline : 259 mg et 2600 ohms
  • Evian : 309 mg et 1700 ohms
  • Thonon : 346 mg
  • Vittel : 840 mg et 820 ohms
  • Contrexeville : 2144 mg et 430 ohms
  • Vichy st Yorre : 4774 mg et seulement 144 ohms.

(…)

Lire l’intégralité de l’article ici : http://www.esprit-naturopathie.fr/alimentation/12-archives-alimentation-2015/66-l-eau-ce-merveilleux-breuvage.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s