Lien

Eau : le point de vue des naturopathes

i55947-eau-le-point-de-vue-des-naturopathes

Remarque. La position des naturopathes sur l’eau, telle qu’exprimée ici, repose sur le témoignage des experts interviewés qui s’appuient davantage sur les grands principes de base de leur approche et sur leur longue expérience pratique que sur des recherches scientifiques.

Contre l’eau du robinet

En naturopathie, on déconseille généralement l’eau du robinet comme source quotidienne d’eau. On préfère, de loin, l’eau de source ou encore l’eau du robinet, filtrée. C’est ce que recommande notamment Dr Andrew Weil1, médecin et naturopathe américain.

Eau pure?
L’eau « pure » – H2O et rien d’autre – n’existe pas dans la nature, puisque toute eau « naturelle » contient des micro-organismes, des minéraux et autres éléments chimiques. Même celle que l’on cueille à la source, en région sauvage.

D’après lui, le corps est sensible au chlore et au plomb présents dans l’eau, même s’ils y sont en quantités infimes. Son inquiétude concerne surtout les personnes plus sensibles aux contaminants, comme les bébés, les jeunes enfants et les femmes enceintes. Céline Arsenault, infirmière et naturopathe québécoise, partage son avis. « Nous constatons facilement que les eaux dites potables, mais qui sont chlorées et fluorées, modifient insidieusement notre équilibre interne. Cette modification de notre terrain biologique nous prédisposera à souffrir de certains problèmes de santé et à être plus vulnérables à certains virus ou mycoses », affirme-t-elle dans l’un de ses ouvrages2.

L’eau du robinet est-elle de qualité? Les experts en santé publique et les naturopathes répondent en tenant compte de facteurs différents. En santé publique, outre le goût, l’odeur et l’apparence de l’eau, deux valeurs prédominent : la qualité au point de vue microbiologique et la présence de substances indésirables qui respecte les normes de sécurité. « En naturopathie, on pense qu’il existe d’autres mesures de la qualité de l’eau », précise Danielle Ruelens, naturopathe.

Méfiance à l’endroit des minéraux

Bien entendu, les naturopathes reconnaissent l’importance d’une eau bactériologiquement saine. Ils privilégient en outre la consommation d’une eau qui contient peu de minéraux. Les principaux minéraux retrouvés dans l’eau sont le calcium, le sodium, le magnésium et le potassium. « La tendance est de recommander aux gens de boire davantage d’eau. On ne veut pas, par la même occasion, imposer un travail de filtration supplémentaire aux reins », explique Danielle Ruelens.

En naturopathie, on considère que les meilleures sources de minéraux sont les végétaux : les fruits et les légumes crus, les céréales complètes, les fruits secs et les noix9. Sous cette forme, ils seraient plus facilement assimilables par l’organisme. Les minéraux de l’eau ne seraient absorbés qu’en quantité infime parce qu’ils ne sont pas chélatés à des substances organiques, explique Danielle Ruelens. L’eau étant considérée comme un élément purificateur important, on souhaite donc qu’elle soit peu concentrée en minéraux et autres substances.

L’osmose inversée
Ce système de filtration utilise la pression pour faire passer l’eau à travers une membrane très fine, qui retient la grande majorité des minéraux, des produits chimiques et des métaux lourds.

Pour la consommation quotidienne, les naturopathes préconisent habituellement une eau contenant au total un maximum de 100 parties par million (ppm) de minéraux3. Cette concentration en minéraux de l’eau se rapprocherait de celle du corps, donc ne le surchargerait pas. À titre comparatif, l’eau Perrier en contient environ 475 ppm. Certaines eaux de sourcecontiennent peu de minéraux. On peut aussi obtenir cette teneur en minéraux en traitant l’eau du robinet par osmose inversée : cela donne une eau contenant environ 5 ppm de minéraux. Les filtres à eau sont une autre solution. Il en existe plusieurs types : filtres au charbon actif, filtres de céramique, etc. Certains peuvent être installés directement sur le robinet, d’autres prennent la forme de pichets filtrants. La teneur totale en minéraux de l’eau filtrée dépend des caractéristiques initiales de l’eau du robinet.

Les eaux riches en minéraux possèdent des vertus thérapeutiques et peuvent convenir à des cures thermales de courtes périodes (sous la supervision d’un professionnel de la santé). Il est toutefois déconseillé d’en boire quotidiennement, car elles fatigueraient les reins4.

Lire la suite de l’article ici : https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/ArticleComplementaire.aspx?doc=eau_autre_vision_do

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s