Lien

Insuffisance veineuse : les meilleures cures pour alléger ses jambes

insuffisance-veineuse-thalassotherapie-cures-thermales

Crampes nocturnes, fourmillements, jambes lourdes, œdème, varicosités, varices… Ces affections, causées par un mauvais retour veineux, doivent être traitées avant qu’elles ne dégénèrent. Gros plan sur les différentes façons d’apaiser ces pathologies souvent douloureuses, y compris à la maison.

Crampes nocturnes, fourmillements, jambes lourdes, œdème, varicosités, varices… Vingt-deux millions de Français, dont deux tiers de femmes, souffrent de ces insuffisances veineuses.

Pour rappel, les veines sont les vaisseaux qui « ramènent » le sang des organes vers le cœur (alors que les artères véhiculent le sang oxygéné du cœur vers les organes et tissus). Or, un dysfonctionnement des clapets à hauteur du mollet bloque le retour veineux et entraîne une stase douloureuse dans les membres inférieurs.

Heureusement, les troubles circulatoires peuvent être soulagés par des cures dans des centres thermaux, en thalassothérapie, mais aussi par des gestes simples à intégrer dans son quotidien.

De nouvelles gambettes grâce au parcours thermal

« L’étude Aqua Vena Temporis, menée en 2014 auprès de 420 patients, a révélé qu’après 18 jours de cure la douleur avait diminué de 52,10%. Les bienfaits avaient perduré durant 6 mois et la prise de médicaments avait été réduite », confie Nathalie Raffort, directrice du développement médical aux Thermes de Balaruc-les-Bains. « Des résultats positifs dus à notre eau riche en sels minéraux (11g/litre) et en oligo-éléments », précise le Dr Hugues Desfour.

Planté au bord du bassin de Thau, l’établissement propose la « Cure Phlébologie » avec quatre à six soins quotidiens (72 soins en 18 jours, durée reconnue par la CPAM) : couloir de marche de 100m avec inclinaisons et contre-courant, douche à pulvérisations, bain massant en alternance chaud/froid, hydrojets des jambes sur un siège immergé, massage doux sous affusion effectué par un kinésithérapeute et application de compresses froides. Programmés par le médecin selon les maux dont l’on souffre, ces soins stimulent le retour veineux, ont une double action de vasoconstriction et vasodilatation, assouplissent les tissus cutanés et préviennent la dilatation veineuse.

(…)

Soulager les jambes lourdes en thalassothérapie

On peut aussi apaiser les troubles circulatoires mineurs au spa thermal voisin O’Balia. Le protocole « Fraîcheur Infinie » pour jambes lourdes avec massage, puis application de bandes cryo à base de camphre et de menthol, favorise la microcirculation. L’eau de mer est également souveraine pour améliorer l’élasticité des capillaires et des parois veineuses, tout en réduisant douleurs et œdèmes.

Ainsi, à la Thalasso du Royal Barrière à La Baule, la cure de six jours inclut bains multi-jets, drainages veineux en balnéo et activités en piscine. Au programme également drainages lymphatiques manuels, pressothérapie (alternance de pression et décompression dans des bottes anti-gravité) et frigi-Thalgo (bandelettes froides imbibées de gel d’algues-camphre-menthol). Objectifs : améliorer les problèmes circulatoires et défatiguer les jambes lourdes.

Lire l’intégralité de l’article ici : http://www.marieclaire.fr/insuffisance-veineuse-cures-thermales-thalassotherapie,1257901.asp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s